This post is trending. 5 691 Lectures

Côte d’Ivoire : des robots pour remplacer des militaires trop indisciplinés

En Côte d’Ivoire, le gouvernement vient de passer commande de milliers de robots chinois qui vont progressivement remplacer les militaires jugés trop indisciplinés. La Côte d'Ivoire serait ainsi le premier pays à robotiser complètement son armée.

Partages
Côte d’Ivoire : des drones pour remplacer des militaires trop indisciplinés
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
101
Partages

La nouvelle vient de tomber, le gouvernement ivoirien envisage de remplacer tous les militaires par des robots, plus efficaces et plus disciplinés. Le projet serait en phase de finalisation et n’attendrait plus que l’aval de l’Assemblée nationale. La Côte d’Ivoire serait ainsi le premier pays à robotiser complètement son armée.

Ce sont les évènements du 4 et 9 janvier dernier à Bouaké qui ont accéléré les choses. Pour rappel, des affrontements entre corps armés ont plongé la ville dans la peur. Le gouvernement ivoirien s’est rapproché d’un fabricant de robots chinois pour envisager d’achat de milliers de drones militaires.

À terme, l’objectif serait de se passer complètement des soldats humains qui ont tendance à trop râler et à ne pas respecter les consignes.

“Comme dans le film Robocop, les robots que nous voulons acquérir seront plus obéissants et donc plus efficaces pour défendre le pays”, a précisé le ministre de la défense ivoirien.

Une partie de la population accueille plutôt bien la nouvelle. “Au moins les robots ne vont pas entrer en mutinerie et bloquer toutes les activités comme le font régulièrement les militaires”, se rejouit Aboubacar Diaby, débrouilard dans les rues d’Abidjan.

L’Association des Professionels de l’Indusctrie du Plaisir (APIP) estime que ce projet va porter un coup dur au secteur du plaisir qui réunit filles de joie, tenanciers de maquis et autres métiers similaires.

“Quand les soldats se revoltent et qu’ils reçoivent quelques millions, cet argent est reversé dans l’économie réelle. Comment vont fonctionner les maquis sans soldats aux poches bien remplies?” interroge Marthe Agbossi, secrétaire générale de l’APIP.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
101

Tendance

Laisser un commentaire

Vous devriez aimer…