433 Lectures

Crise au Togo: Faure Gnassingbé renonce à la grève de la faim

Le président togolais qui menaçait il y a quelques jours d’entamer une grève de la faim illimitée pour protester contre ce qu’il qualifiait de harcèlement de la part de l’opposition a décidé de laisser tomber cette option.

Partages
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
Partages

Changement se stratégie. Le président togolais qui menaçait il y a quelques jours d’entamer une grève de la faim illimitée pour protester contre ce qu’il qualifiait de harcèlement de la part de l’opposition a décidé de laisser tomber cette option. Il se tourne désormais vers des manifestations pacifiques, garantis par la constitution de 1992.

Finalement, il n’y aura plus de grève de la faim. C’est donc dans la rue que se jouera le sort du Togo. Faure Gnassingbé a annoncé qu’il allait battre le pavé pour protester contre les manifestations de l’opposition.

« Manifester pacifiquement est un droit garanti par la constitution de 1992. Dans les prochains jours, ma femme, mes enfants et moi-même allons descendre dans les rues de Lomé pour réclamer notre droit d’avoir la paix au palais présidentiel », a-t-il martelé à la rédaction de State Afrique.

Une demande d’autorisation de manifester a été déposée depuis ce matin auprès des services compétents. Le président dit s’atteler à la fabrication d’affiches et calicots.

« Avec madame et les enfants, nous travaillons actuellement à la fabrication de nos affiches. Nous préparons également de quoi nous protéger en cas de répression de la part de la police », confie-t-il.

State Afrique vous propose en exclusivité l’une des affiches préparées par la famille Gnassingbé, en prévision des manifestations à venir.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Tendance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez aimer…