848 Lectures

RDC, manger du foufou permet d’éviter les cancers

Manger au moins 2 kilogrammes de foufou quotidiennement réduirait le risque de cancers, révèlent des chercheurs du Centre de recherche biomédicales de Mbanza-Ngungu (CRBMM) en république démocratique du Congo.

Partages
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
221
Partages

Des scientifiques du Centre de recherche biomédicales de Mbanza-Ngungu (CRBMM) ont fait une découverte pour le moins surprenante, sous l’impulsion de son excellence monsieur le président de la république Joseph Kabila Kabange. Manger au moins 2 kilogrammes de foufou quotidiennement réduirait le risque de cancers.

Les vertus thérapeutiques du foufou, cette pâte issue du mélange entre farines de maïs et de manioc ont été révélées par un groupe de scientifiques de haut niveau. Après plusieurs années de recherches, ils ont découvert que la consommation régulière cette boule très prisée en république démocratique du Congo était excellente pour éviter tous les cancers.

« Il suffit d’un bon dosage entre farine de maïs et farine de manioc pour débloquer les vertus curatives de foufou », révèle Albert Mabiala, professeur à l’Université de Nkamba et directeur du CRBMM. « La quantité est très importante également. Il faut minimum 2 kilos quotidiens pour que le traitement soit efficace », ajoute-t-il.

Les scientifiques ont tenu à remercier le président de la république pour sa clairvoyance et son impultion. ils ont promis d’effectuer d’autres recherches afin de contribuer à la bonne santé des congolais et des africains en général.

Une nouvelle qui ravit les consommateurs de foufou qui saluent le travail des scientifiques qui permet de les conforter dans l’idée selon laquelle manger du foufou permettait de joindre l’utile à l’agréable.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
221

Tendance

Laisser un commentaire

Vous devriez aimer…