146 Lectures

Sénégal: les agents de l’Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève

Trop neuf, trop beau. Inauguré il y a une semaine, l’aéroport international Blaise-Diagne de Diass déstabilise les contrôleurs aériens sénégalais. Ils sont entrés en grève pour réclamer un peu moins de confort et de modernité.

Partages
Sénégal: les agents de l'Aéroport Blaise Diagne de Diass en grève
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
Partages

Dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 décembre, les contrôleurs aériens de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) ont entamé une grève de vingt-quatre heures pour dénoncer leurs conditions de travail dans le tout nouvel aéroport international Blaise Diagne.

Pour les syndicats, cet aéroport inauguré le 7 décembre est trop neuf. Il déstabiliserait les aiguilleurs du ciel, habitués au charme de l’ancien que proposait l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor.

Odeur de neuf, carrelages trop luisants, appareils trop modernes, les contrôleurs aériens sénégalais éprouvent des difficultés à s’adapter à ce confort. Ils dénoncent un changement trop brutal, sans période de transition.

« Non à Blaise Diagne, rendez-nous Léopold-Sédar-Senghor »

« La poussière de l’ancien aéroport nous manque. C’est trop propre et trop moderne ici. Qu’on nous rende l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor », réclame Ibrahima Faye, secrétaire général du principal syndicat des contrôleurs aériens.

« L’autre jour, un contrôleur a glissé sur le sol qui était trop lisse et a failli de briser une côte », ajoute-t-il.

Un mémorandum avec les différentes revendications a été déposé auprès des autorités.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Tendance

Laisser un commentaire