232 Lectures

Sénégal : L’ONG Teranga Sans Frontières travaille sur des maisons de retraite humanitaires

L’ONG Teranga Sans Frontières (TSF) annonce l’ouverture de ses maisons de retraite humanitaires. Elles seront destinées aux occidentaux qui désirent s’offrir une retraite dorée au soleil. Des hôtesses professionnelles et bien formées s’occuperont de satisfaire le moindre de leurs désirs.

Partages
Sénégal : L’ONG Teranga Sans Frontières travaille sur la maison de retraite du futur
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1
Partages

La très réputée ONG sénégalaise Teranga Sans Frontières (TSF) annonce l’ouverture imminente de ses maisons de retraite humanitaires. Elles s’adresseront à une clientèle occidentale désireuse de s’offrir une belle retraite au soleil. Les pensionnaires bénéficieront des soins de jeunes hôtesses professionnelles et bien formées, prêtes à satisfaire tous leurs désirs.

Connue et respectée pour son engagement au service des femmes européennes en quête de tendresse et de compagnie, TSF annonce une diversification de ses activités. L’ONG compte ouvrir des maisons de retraite d’un nouveau genre. Le premier établissement ouvrira ses portes au mois de mai de cette année.

“Nous voulons répondre aux besoins de retraités occidentaux qui préfèreraient la chaleur africaine à l’austérité des maisons de retraite européennes ou américaines”, confie Karim Dia, Président de TSF.

“Contrairement aux maisons de retraite du nord qui proposent en moyenne un auxiliaire pour 8 pensionnaires, nous proposons une hôtesse par résident”, ajoute-t-il.

Les hôtesses de TSF seront formées pour être à l’écoute et satisfaire les besoins des retraités dont elles auront la charge. Une campagne de recrutement est d’ailleurs en cours dans toute la région.

“Pas besoin de diplômes pour devenir hôtesse de TSF. Il suffit d’être âgée de moins de 25 ans et être prête à s’engager aux côtés des personnes âgées”, précise Karim Dia.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

Tendance

Laisser un commentaire

Vous devriez aimer…