347 Lectures

Un combat Ping – Bongo pour résoudre la crise gabonaise ?

Les deux protagonistes de la crise gabonaise pourraient s’affronter dans un duel sans merci dont le vainqueur sera reconnu Président réellement élu à l’issue des très controversées élections de 2016.

Partages
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1
Partages

Les deux protagonistes de la crise gabonaise pourraient s’affronter dans un duel sans merci dont le vainqueur sera reconnu Président réellement élu à l’issue des très controversées élections de 2016. Une idée de la Fédération Gabonaise de Catch Professionnel (FGCP) plutôt bien accueillie par la majorité des gabonais.

« Cette crise n’a que trop duré. Et plutôt que de chercher des solutions compliquées, nous avons pensé qu’un combat de catch public permettrait de déterminer sans contestation possible lequel des deux est le plus fort et le plus capable de diriger le pays », explique Blaise Lehoumbou, président de la FGPP.

Une solution différente de celle préconisée par les chefs traditionnels qui voulaient recourir à un procédé ancien qui aurait consisté à enfermer les deux personnes en conflit dans une pièce, en prenant soin de verrouiller toutes les issues et d’attendre de voir qui en sortirait pas trop abîmé.

« Enfermer les deux protagonistes dans une pièce et attendre de voir qui en sort pose un problème de crédibilité des résultats. Comment savoir par exemple si le vainqueur désigné a triché ? » interroge M. Lehoumbou. « La solution que nous proposons implique l’organisation d’un combat public au stade d’Angondjé. Il y aura ainsi plein de témoins pour vérifier les résultats qui seront de fait incontestables », ajoute-t-il.

Si la date du combat n’a pas encore été communiquée, le droit d’entrée sera fixé à 5000 francs CFA (environ 8€). Les revenus générés seront reversés à la Société Gabonaise Protectrice des Animaux (SGPA).

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
1

Tendance

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vous devriez aimer…

%d blogueurs aiment cette page :