in

Cameroun: les prénoms Johnny et Johnnytah donnés à 23 000 enfants en deux jours

Cameroun: les prénoms Johnny et Johnnyta donnés à 23 000 enfants en deux jours
Cameroun: les prénoms Johnny et Johnnyta donnés à 23 000 enfants en deux jours

Les employés des maternités et des mairies camerounaises n’en reviennent pas. Depuis le décès de la star française Johnny Hallyday, le prénom Johnny et ses dérivés ont été donnés à plus de 20 000 enfants en deux jours. Un record historique.

Les prénoms Paul et Chantal qui étaient jusqu’à présent les plus populaires au Cameroun passent à la trappe. Johnny et Johnnytah prennent le dessus. “C’est difficile de s’y retrouver avec tous ces enfants qui portent tous le même prénom”, se plaint Céline Nganang, sage-femme à la maternité de l’hôpital Laquintinie à Douala. “L’autre jour, un couple a appellé ses jumeaux Johnny et Johnnytah”, ajoute-t-elle.

La situation est tellement inhabituelle que les autorités envisagent d’interdire l’usage de ces deux prénoms afin d’éviter la confusion. “Nous ne pouvons pas laisser faire ça”, prévient Job Théophile Kwapnang, maire de Douala 3eme. “Imaginez l’enfer pour les enseignants quand ces enfants seront à l’âge d’aller à l’école”, ajoute-t-il.

Dans tous les cabarets du Cameroun, c’est l’incompréhension. Difficile de comprendre pour quelle raison certains parents abandonnent les prenoms typiquement camerounais que sont Chantal et Paul pour se tourner vers un prénom français.

Mado Kabongo

Correspondante de State Afrique en Afrique Centrale. Diplômée de l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication (IFASIC) de Kinshasa, informer est une passion depuis mon enfance. Je cultive une vraie passion pour la politique africaine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Selon une étude, 91% des africains sont des gens bien et très solidaires

Selon une étude, 91% des africains sont des gens très bien

Visa refusé pour Yayi Boni alors qu'il voulait se rendre aux obsèques de Johnny Hallyday

Visa refusé pour Yayi Boni alors qu’il voulait se rendre aux obsèques de Johnny Hallyday