in ,

Paris: Douze disparus dans le naufrage d’une pirogue de migrants sur la Seine

C’est le choc pour les témoins de la scène. Alors qu’elle voguait paisiblement à hauteur du pont Notre-Dame à Paris, une pirogue remplie de migrants a été percutée par un bateau de touristes avant de couler au fond de la Seine. Bilan : 1 survivant et 12 disparus.

Ils étaient 13 dans une embarcation prévue pour trois personnes. Lassés de rester cloitrés dans leur banlieue, Mamadou et ses copains ont entrepris d’aller à la chasse aux Selfies dans la ville lumière, histoire de faire rêver les cousins restés au bled comme le veut la tradition.

Plutôt que de prendre le RER, ils ont préféré prendre une pirogue. “Nous voulions nous remémorer la traversée depuis la Libye”, explique Mamadou, encore sous le choc.

“La Seine offre un magnifique point de vue de Paris. Et puis, nous n’avions pas envie de prendre le RER en heure de pointe”, ajoute-t-il.

C’est en essayant d’accoster sur l’Île de la Cité que le drame se produit. Un bateau-mouche rempli de touristes japonais percute l’embarcation qui s’enfonce en quelques secondes à peine.

Le drame aurait pu être atténué si les touristes ne s’étaient pas contenté de faire plein de photos des naufragés, plutôt que d’appeler les secours.

Alertés, les pompiers qui voulaient secourir les naufragés n’ont pas pu les rattraper. “Ils sont tous partis en courant à la vue des pompiers et des policiers”, confie le sergent-chef Pierre Rambault des pomiers de Paris.

“Les copains avaient sans doute peur d’un contrôle de police, sachant qu’ils n’ont pas de papiers. Je suis le seul de la bande a avoir été régularisé”, explique Mamadou.

Ramata Souley Tall

Directrice de publication du magazine State Afrique. Diplômée de la très prestigieuse École des Hautes Études de Journalisme (EHEJ) d’Asmara en Erythrée, je considère que l'information est l'oxygène de la démocratie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pic d’activité pour l’ONG Teranga Sans Frontières

Vague de froid en Europe : pic d’activité pour l’ONG Teranga Sans Frontières

RDC: Joseph Kabila meilleur président de tous les temps selon une étude

RDC: Joseph Kabila meilleur président de tous les temps selon une étude